Monument Place du Chapitre

26 octobre 1930

Monument Place du Chapitre

 

 

Affiche .
Source: Bibliotheca-Andana, coll. Ville d’Andenne

Projet du sculpteur Mascré.
Source: de Saint-Omer H., Livre d’or du canton d’Andenne. Andenne La Martyre commémore ses Héros et glorifie ses Martyrs (4,8 et 21 août 1919). Liste officielle des Combattants, Martyrs, Déportés et Morts pour la patrie du Canton d’Andenne, Namur, 1920.

Le prince Léopold lors de l’inauguration du monument le 26 octobre 1930.
Source: Bibliotheca-Andana, coll. Georges Taton

Quelques semaines après l’armistice, les autorités communales andennaises sont informées de la constitution d’un comité dont l’objectif est de recueillir les fonds nécessaires pour l’érection d’un monument.

Suite à un concours, c’est le sculpteur Mascré de Woluwé-Saint- Pierre et l’architecte Allard d’Ixelles qui furent choisis. Le conseil communal et la Commission royale des monuments et des sites marquèrent leur accord sur le projet en 1920.

Mais les caisses étaient vides… Il faudra attendre l’année 1929 pour que le docteur Dardenne, représentant de la Ville d’Andenne au sein du comité, soit chargé de négocier une solution rapide pour pouvoir inaugurer le monument en 1930, année du centenaire de l’indépendance nationale. Le projet du sculpteur Mascré, entre-temps décédé, fut abandonné au profit de l’oeuvre monumentale imaginée par Angelo Hecq, inaugurée place  du Chapitre par le prince Léopold le 26 octobre 1930.

L’imposant monument Art déco de la place du chapitre dû au sculpteur hennuyer Angelo Hecq (1901-1991).

En haut, en bronze, les trois premiers souverains Léopold Ier, Léopold II et Albert Ier couronnent la tragédie d’une nation qui fête son centenaire en 1930.

Carte postale du monument.
Source: Bibliotheca-Andana, coll. Telly De Vielder

À gauche, des hommes affligés portent les valises de l’exil.

Au centre, un haut-relief de pierre de calcaire gris représente trois soldats en uniforme, arme au poing, en position offensive, taillés et composés de multiples plans et de facette géométriques, assemblés de manière cubiste.

À droite, les femmes en pleurs bercent leurs morts.

Belge Sois Fier!

Chant patriotique écrit par le docteur vétérinaire Charles Lahaye pour l’inauguration du « Monument aux Fusillés, Soldats et Déportés d’Andenne »

Musique de l’abbé A. Jongen.
Source: Bibliotheca-Andana, coll. Musée C.A.